Le traitement de l’enfant

Dès l’âge de 6 ans, votre chirurgien-dentiste vous orientera vers un orthodontiste s’il remarque une malocclusion chez votre enfant. En cas de doute, vous pouvez aussi directement prendre rendez-vous : le docteur Baron vous indiquera la nécessité ou non d’un appareil orthodontique.

Entre 6 et 10 ans, il s’agit principalement d’agir sur la croissance des mâchoires :

un appareil fixe ou mobile est mis en place si votre enfant en a besoin. Il permet de favoriser la croissance de ses mâchoires et la mise en place des dents définitives.

Cette phase courte (6 à 12 mois) permet aussi de dépister et de corriger les mauvais habitudes prises par votre enfant : succion du pouce, respiration buccale ou encore mauvaise position de la langue.

Après cette phase de traitement précoce, nous surveillerons la bonne mise en place de la denture définitive ainsi que la correction des mauvaises habitudes.

Ce qui doit attirer votre attention

C’est au moment de l’évolution des 4 incisives définitives du haut (ou des “dents de devant”) de votre enfant que vous devez être vigilant.

Certains signes doivent vous alerter et imposent une consultation orthodontique :

– dents du haut trop en avant

– mâchoire du haut trop avant et/ou celle du bas trop en arrière

– mâchoire du bas trop en avant (prognathie)

– dent permanente tardant à venir après chute de la dent temporaire associée

– dents de la mâchoire supérieure passant à l’intérieur de la mâchoire inférieure

– palais trop étroit, chevauchement des dents

– ronflements nocturnes

– dents du haut ne recouvrant pas les dents du bas (béance)

– persistance de mauvaises habitudes : respiration par la bouche, succion du pouce…

Traitement-de-l-enfant-2